Notre savoir faire

Pourquoi existe-t-il tant de modèles différents de chaussures ? VO7 utilise différentes méthodes de fabrication en fonction des exigences et des besoins en matière de chaussure. L’important est d’obtenir un chaussant parfait.

La méthode de fabrication désigne la manière qui consiste à relier le dessus de la chaussure (la tige) à la semelle. Cette méthode est également appelée assemblage.

Les points décisifs pour choisir une méthode de fabrication sont les suivants : Quelle est l’esthétique voulue de la chaussure ? Dans quelle mesure la chaussure doit être stable ou flexible ? La chaussure doit-elle être étanche ? Les chaussures VO7 mêlent parfaitement esthétique, design  et matériaux de qualité – pour un confort incomparable. C’est avec ardeur et passion pour le détail et le travail que VO7 confère à chaque chaussure son caractère unique.

L’art de la fabrication des chaussures existe depuis la nuit des temps. Il est bien connu que les historiens n’arrivent pas à s’accorder sur le plus vieux métier du monde. Sans vouloir débattre sur le premier corps de métier qui ait existé, nous voulons toutefois revendiquer le fait que la cordonnerie existe depuis très longtemps.

À l’origine, les chasseurs-cueilleurs s’enroulaient les pieds dans des peaux animales qu’ils fixaient avec des cordes ou des lacets. C’est à partir de ce procédé que les Amérindiens ont créé le mocassin.

Les siècles ont donné naissance à d’autres méthodes de fabrication dont certaines ont disparu et d’autres existent encore aujourd’hui. La majorité des méthodes de fabrication ont en commun le fait que la semelle et la tige étaient assemblées par des procédés mécaniques (pour l’essentiel en les cousant ou en les clouant). Il s’agissait en premier lieu d’obtenir des chaussures durables et utiles. Les idéaux d’aujourd’hui tels qu’une esthétique tendance, un chaussant parfait et un confort optimal étaient encore loin d’être pris en considération à l’époque.

C’est seulement au cours de la mécanisation au XIXe siècle que d’autres procédés flexibles ont été développés (par ex. la méthode de fabrication California). Au XXe siècle, des procédés de fixation ont été élaborés grâce à la création de nouveaux types de colle (méthode de fabrication Ago).

Toutes les méthodes de fabrication ont une chose en commun : Aujourd’hui encore, la fabrication de chaussures est un processus majoritairement manuel qui requiert beaucoup de travail artisanal, une multitude d’étapes de travail et un grand nombre de matériaux et de composants.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire